La technique du miroir

miroir meditation

Est-ce que tu t’es déjà regardé dans un miroir pour te parler ? Pour te donner du courage ou bien pour stopper un comportement destructeur que tu avais ?

Quand tu avais besoin de te concentrer sur toi-même, pour faire face à un moment clé de ton existante, tu t’es peut-être directement interpellé dans la glace en te parlant droit dans les yeux. Pour te donner du courage ou encore pour te féliciter de quelque chose de bien que tu avais fait.

Ce comportement est loin d’être anodin. Et si tu as déjà connu ce type d’expérience, tu as donc déjà pratiqué la technique du miroir sans même t’en rendre compte.

La technique du miroir est une technique spirituelle incontournable, qui se distingue de la médiation, parce qu’elle est plus frontale et orienter de façon directe vers ton inconscient.

Quand tu la maîtrises, la technique du miroir est très puissante et peut même changer ta vie.

Les plus fervents adeptes te diront même qu’une part de leurs succès tient dans cette technique.

D’autres l’utilisent plus secrètement, mais toujours avec des résultats incroyables.

La technique du miroir, c’est donc un formidable outil pour développer ses compétences et pour se conditionner afin d’atteindre ses objectifs.

Mais la technique du miroir, c’est également un outil thérapeutique, qui peut débloquer certaines situations et permettre de guérir de certains traumatismes.

Cette technique est puissante, et on va détailler ici comment l’appliquer en rapport avec ton objectif de vie.

On verra aussi comment l’utiliser dans les meilleures conditions et les étapes à suivre pour en faire un outil efficace, qui peut changer ta vie aussi bien sur le plan matériel que spirituel

 

Comment mettre en place la technique du miroir ?

 

Déjà, il te faut un miroir, c’est évident. Idéalement tu dois pouvoir y voir tout ton visage et au minimum tes yeux.

Le miroir doit être propre et bien éclairé. Une séance se pratique également dans le calme. Assure-toi de ne pas être dérangé dans ce moment qui risque d’être intense.


Positionne-toi de façon droite face au miroir et fixe des yeux. Le mieux est de se tenir debout face au miroir, mais tu peux aussi t’assoir sur une chaise droite et porte le miroir à hauteur de tes yeux.

Tu vas fixer ton regard et au bout d’un moment la netteté de ton image va diminuer et tu vas voir comme un flou autour de ton regard.

Ton regard, que tu continues à fixer peut lui aussi être troublé, mais il est important de continuer à fixer tes yeux.

Le mieux est d’être zen et détendu lorsque tu commences une séance. Mon conseil, entame d’abord une séance de méditation relaxante avant de te lancer dans la technique du miroir (au moins sur les premières séances).

En fixant ton regard, tu devrais atteindre rapidement la zone de flou autour de tes yeux. Relaxe-toi et soit détendu. La séance va pouvoir commencer.

En te mettant dans ces dispositions tu vas créer un moment idéal pour t’adresser à ton inconscient, (ton sur-moi si tu préfères). Et tu vas pouvoir lui parler afin de permettre à ton conscient d’être en accord avec ton inconscient et tes objectifs de vie.

Le mieux est de parler à voix haute devant le miroir, mais tu peux aussi le faire par la pensée.

 

technique du miroir

À force de pratique, tu vas pouvoir donner le sens que tu souhaites à ta vie. Sur le plan matériel, sur le plan sentimental et émotionnel et bien sûr, sur le plan spirituel.

 

Mais ne brûle pas les étapes. La technique du miroir est un travail qui doit se faire sur plusieurs séances avant de voir des résultats.

Ces séances doivent suivre un ordre précis :

  1. Les premières séances doivent t’aider à gagner l’estime de soi
  2. Les séances qui suivent te permettent de comprendre tes désirs
  3. Les séances finales vont te permettre de programmer tes objectifs et de les faire se réaliser

Tu ne pourras pas commencer à programmer des objectifs sans avoir validé les 2 premières séries de séance.

Au niveau du rythme, tout dépend de ta personne. Certaines personnes n’ont pas besoin de plus d’une séance pour commencer à programmer des objectifs de vie. D’autres auront besoin de plus de travail. Prends le temps de valider chaque étape avant d’arriver aux séances te permettant de programmer des objectifs.

Pour que la technique du miroir soit vraiment efficace, il faut en faire une habitude. Les séances n’ont pas besoin d’être longue. Une séance devant le miroir ça peut être quelques secondes le temps d’une ou 2 phrases.

Idéalement ces séances doivent être quotidiennes. Comme tout travail spirituel, aucun rythme ne convient mieux qu’un autre et tout dépend de la personne. À toi de trouver le rythme et la méthode de travail qui te convient.

 

Travailler sur son estime de soi

 

Avant de pouvoir commencer à programmer des objectifs de vie, il va falloir se réconcilier avec ton inconscient.

Beaucoup de personne sont en conflits intérieurs avec eux-mêmes et manque donc d’estime de soi.

Il faut que tu arrives au moment où conscient et l’inconscient vont dans le même sens et sont tous les 2 bienveillants envers ta personne. Sans ça, sans l’estime de toi, il sera impossible d’avancer dans ta quête spirituelle.

Une bonne façon de commencer la première séance est donc de te poser cette question à ton inconscient : « Est-ce que je m’aime ? ». Si tu préfères mettre dans un premier temps un peu de distance tu peux aussi formuler :  « est-ce que tu m’aimes ? », mais dans ce cas, tu pars déjà avec une opposition entre ton conscient et ton inconscient.

Si cette formulation vient naturellement, ça peut être un indice sur le faire que le travail sur ces premières séances doit être plu long.

En te posant cette question, tu vas sentir la réponse de ton inconscient de façon plus ou moins marquée. Si c’est « oui », tu peux passer à l’étape d’après avec la quête du désir.

Si c’est « non », tu vas devoir continuer à confronter votre inconscient et lui demander « pourquoi ».

Des traumatismes ou des événements de vie que tu ne t’es pas pardonné peuvent surgir.

Tu peux aussi être confronté à tes problèmes que tu te cachais ou que tu refusais d’accepter.

Si tu en sens le besoin, tu peux demander pardon pour tes actes et tes erreurs à ton inconscient. Seulement si tu es prêt à la rédemption. Tu peux aussi lui demander de l’aide pour t’aider à vaincre tes démons intérieurs.

Si ton manque d’amour pour toi-même est lié à un traumatisme lié à un événement dont tu n’es pas responsable direct.

Ce n’est pas le pardon que cherche ton inconscient, c’est le réconfort. Il va falloir alors que tu te visualises intervenant auprès de toi dans cette situation passée, pour te rassurer et te dire à toi-même que ce qu’il s’est passé n’est pas de ta faute et qu’il faut que tu avances.

En témoignant de ton soutien conscient à ton inconscient, celui-ci va également avancer.

Pour ce dernier point, le travail spirituel est un outil, mais ne se dispense pas d’un travail thérapeutique.

En effet, pour les traumatismes les plus importants, mieux vaut solliciter une aide extérieure et entamer une thérapie si nécessaire. Je t’invite à y réfléchir, suivre une thérapie auprès d’un professionnel peut énormément aider selon les situations.

 

Comprendre ses désirs profonds

 

Si tu as trouvé l’estime de toi, tes séances peuvent alors s’orienter vers tes désirs profonds.

On a très peu d’occasion dans la vie quotidienne de s’arrêter et de prendre le temps de se poser les questions sur ce qu’on désire. Quels sont tes désirs sur le plan matériel, émotionnel, spirituel ?

On passe des fois toute une vie à courir après de faux désirs, imposé par la société ou par nos proches, sans se rendre compte de nos désirs profonds.

La technique du miroir et les séances orientées vers les désirs vont te permettre de questionner ton inconscient sur ce qu’il souhaite.

Tu vas peut-être découvrir des désirs dont tu n’avais pas conscience ou alors renforcer certains de tes désirs conscients.

Après séance, je t’invite à noter les idées qui reviennent afin de mieux comprendre et formaliser tes désirs sur les différents plans.

Tu peux également renforcer des exercices devant le miroir avec une médiation, où tu vas demander à ton inconscient d’exprimer ses désirs.

Dans cette période, prête particulièrement attention à tes rêves. Certains pourraient être l’expression précise des désirs de ton inconscient.

Après quelques séances, tu seras en mesure d’établir tes désirs. Tu vas pouvoir passer à l’étape suivante.

 

Atteindre ses objectifs de vie en les programmant

 

Tu as donc tes désirs listés. Pour chacun d’entre eux, tu vas devoir identifier les chemins qui pourraient te permettre d’atteindre leurs réalisations.

Ces chemins doivent se décomposer en plusieurs objectifs concrets à atteindre, permettant de réaliser ton désir.

Par exemple, si un de tes désirs les plus profonds est de trouver l’amour de vie, pour réaliser ce désir, il va falloir établir des objectifs.

Pour formaliser les objectifs, pense à ce qui peut te bloque dans l’accomplissement de ce désir et quel frein sont à lever.

N’hésite pas à les noter pour te construire un cahier de route et lister des objectifs de vie menant à l’accomplissement de tes désirs.

Utilise ensuite les séances devant le miroir pour de conditionner à réaliser ses différents objectifs.

Simplement en t’adressant à voix haute des phrases positives allant dans le sens de tes objectifs.

Reprenons l’exemple du désir de trouver l’amour. Parmi les différents objectifs permettant d’arriver à l’accomplissement de ce désir, tu as identifié ton besoin d’être moins timide.

Avec la technique du miroir, tu vas t’adresser à toi en cherchant une phrase positive qui t’aidera à te conditionner pour aller dans le sens de ton objectif

  • « J’aime parler avec les gens ! »
  • « Parler avec les gens, c’est agréable en fait ! »
  • « En fait, j’aime bien socialiser avec les gens ! »
  • « J’aime parler aux gens que je ne connais pas, surtout quand je les trouve attirant !

Évite les négations  du type « Je dois arrêter d’être timide ».

Soit dans le positif :  « Je me rends compte que c’est agréable de parler aux gens ».

De même ne te donne pas des ordres : « Tu dois être moins timide ! »

Souviens-toi, tu t’es réconcilié avec ton inconscient, tu ne fais plus qu’un avec lui.

N’oublie pas à chaque fin de séance de te remercier, pour le temps que tu prends pour toi, et pour les efforts que tu fais.

Identifie au fur et à mesure de tes séances les phrases qui t’aident à atteindre tes objectifs. Écris-les dans un journal et utilise ce journal comme guide pour tes séances.

 

La puissance de la technique du miroir

 

L’important avec la technique du miroir, c’est d’en faire une habitude.

Ne t’attends pas de transformation du jour au lendemain. Le changement prend du temps et quand il arrivera tu auras peut-être même du mal à te souvenir du point de départ.

Je te recommande l’utilisation d’un journal de méditation, pour t’aider à structurer tes séances.

Si tu veux y arriver et faire de cette technique une vraie habitude, essaye d’intégrer ce rituel à un autre, par exemple quand tu te brosses les dents ou quand tu te coiffes.

1 réponse
  1. Camille
    Camille dit :

    J’ai fais cette drôle d’expérience aujourd’hui de me regarder dans le miroir, c’est assez troublant, cette impression d’être hors de moi, de me voir depuis l’extérieur, cela m’a beaucoup appris. Je vais prendre l’habitude de le faire régulièrement, c’était à la fois intense en émotions mais en même temps salvateur. Après cette expérience, je suis partie à la pêche aux infos sur internet et j’ai trouver ton article qui me parle complémentement.
    Merci 🌟

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.